Passer au contenu ↓

Samba Thiam Bathie Ngoye, Atlantic College UK 1978-1980

« J’ai quitté le Sénégal en 1978, avec trois autres élèves de classe de Seconde. Il paraît que nous étions les quatre meilleurs des séries E, C et D, sélectionnés pour rejoindre les collèges du Monde Uni. Après le baccalauréat international au Collège du Monde Uni du Pays de Galles (Royaume Uni), j’ai étudié l’architecture à Paris. J’ai touché au métier d’architecte pendant un an et demi, puis mes pulsions artistiques et quelque peu anarchistes ont pris le dessus. Je ne me sens bien que dans ce qu’on appelle art ».

C’est en ces quelques lignes que Samba THIAM, plus connu sous le nom de Bathie Ngoye THIAM, résume son cursus scolaire et universitaire, sans doute le plus atypique parmi ceux de ses concitoyens ayant fréquenté les Collèges du Monde Uni.

Depuis la ville de Rotterdam, en Hollande, où il s'est installé, il y a une quinzaine d’années environ, Bathie apporte régulièrement ses contributions et points de vue sur l'actualité politique et sociale sénégalaise. Derrière ce " contributeur " prolixe et hors pair se cachent également un écrivain et un conteur de talent. Trois ouvrages publiés lui ont permis de se faire une place dans le cercle des lettres sénégalaises. Des textes qui interrogent la tradition et le passé pour nous faire découvrir quelques aspects de notre société. Il est l'auteur de trois ouvrages : " Les nouvelles fantastiques sénégalaises ", " Le Parricide " et " Adina mon amour suivi du Prince artiste ", tous parus aux éditions " L'harmattan ".

(voir quelques photos ci-dessous) 

 voir sur  mon site pour plus de photos : http://www.bathiengoye.net/photos.shtml

Page 1

No blog posts have been added to this category yet.