Passer au contenu ↓

David Lèye, Atlantic college 1984-1986

Etudes Secondaires (1981-84)

J’ai effectué mes études secondaires au Lycée Charles de Gaulle de Saint Louis, en série A2, donc avec le latin et l’allemand en deuxième langue vivante. Ma première langue vivante était l'anglais, une langue qui m’avait toujours fasciné et qui me venait assez facilement.

J’ai entendu parler des Collèges du Monde uni pour la première fois en 1983, lors de la distribution des prix. Le palmarès indiquait qu’un des élèves du lycée avait été sélectionné pour aller à Pearson College l’année suivante. Bien sûr j’ai voulu en savoir plus et quand je suis arrivé en seconde, les professeurs m’ont proposé comme candidat, j’ai subi les tests à Dakar et j’ai été sélectionné pour aller à Atlantic College, ainsi que deux autres élèves.

Atlantic College (1984-86)

Mon programme d’études reflétait mon penchant pour les langues et la culture avec le Français, l’Anglais et l’Art comme matières principales. Bien sûr, mes deux années au collège ont constitué un choc (premier séjour hors du Sénégal) et une opportunité (rencontres, ouverture sur le monde).

Etudes Universitaires (1986-90)

Après le collège, j’ai bénéficié d’une bourse du Gouvernement du Sénégal et je me suis inscrit au Département d'Anglais à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar. J’ai obtenu ma licence avec la Mention Bien en 1990 et j’ai reçu une proposition d’aller enseigner dans une université anglaise comme assistant de langue. J’ai passé sept ans à l’université d’Exeter dans le Devon, donc en face d’Atlantic College juste de l’autre côté du Bristol Channel. Cette première expérience professionnelle fut enrichissante, mais je souhaitais pratiquer les langues autrement et une occasion s’étant présentée en 1997, je me suis inscrit à l’Université de Leeds pour y faire un Master en Traduction appliquée.

Carrière Professionnelle

Ce diplôme m’a ouvert les portes d’une deuxième carrière, celle de traducteur Anglais-français, avec une spécialisation dans la traduction de documents techniques, en informatique surtout. J’ai travaillé à Dakar en tant que freelance, puis au sein d’une structure de traduction, avant de créer ma propre société de traduction. En 2006, suite à quelques expériences d’interprétation en bénévolat, j’ai décidé de diversifier mes compétences et me suis inscrit au Master d’interprétation de conférence, toujours à Leeds. À mon retour à Dakar, j’ai mené les deux activités en parallèle: à la fois Directeur d'agence de traduction et Interprète de conférence.

Je suis actuellement membre de l’AIIC, l’Association internationale des interprètes de conférence, basée à Genève.

        

Page 1

No blog posts have been added to this category yet.