Passer au contenu ↓

Haby Ly, Pearson Canada 2007-2009

 
Les deux années passées à Lester B. Pearson Collège of the Pacific m’ont non seulement permis d’obtenir une éducation de qualité, mais aussi de partager de bon moment avec des jeunes comme moi qui viennent de partout à travers le monde. C’est grâce à Pearson qu’aujourd’hui j’ai des amis de divers horizons. Pearson m’a donné l’opportunité de découvrir et d’explorer d’autres cultures en plus d’ouvrir mes yeux et de me rendre compte de l’extraordinaire richesse de ma culture et du fait qu’il est de mon devoir de la préserver et de la montrer au autres afin qu’ils puissent l’apprécier. Dans cette belle forêt qui abritait notre école, j’ai découvert d’un autre monde différent de celui ou j’évoluais auparavant ou le défi que je crois avoir réussi à relever était de réussir à s’adapter aux différentes situations et de toujours trouver un compromis.

Certes je viens d’une grande famille mais, je n’ai jamais eu le privilège de partager ma chambre avec trois filles originaires de trois différents continents. Rien ne demandait plus de patience, de tolérance et de compréhension que de faire en sorte que chacune d’entre nous soit à l’aise dans sa chambre. Grâce a cela j’ai compris que des personnes de différentes cultures ont un différent code comportement, une différente vision du bien et du mal, de ce qui est acceptable ou pas et qu’afin que nous puissions nous entendre, il était hors de questions de juger qui que se soit. Mais, il était important pour moi de ne pas oublier que je n’avais nullement à vivre selon leurs principes. Toutes ces qualités acquis a Pearson ont rendu ma vie a l’Université d’Oklahoma (OU) beaucoup plus facile et plus agréable. Avec mes amis que j’ai rencontré a Pearson et les étudiants des autres Collèges du Monde Uni qui ont porte leur choix sur OU, nous avons reconstitué une famille et former une association qui va nous permettre d’être plus actif au sein de notre nouvelle communauté. Avoir obtenu la bourse pour aller à Pearson a été la plus belle des surprises de ma vie mais aussi le plus beau cadeau que l’on ne m’ait jamais offert. Quand au début de l’année scolaire 2006/2007, mon professeur de construction mécanique me rassurait que d’ici la terminale, je n’aurai plus le temps de me plaindre d’avoir huit heures de cours avec lui dans la même journée, ni lui ni moi ne savions que ma scolarité au Lycée Technique André Peytavin de Saint Louis ne durera que neuf mois.

Page 1

No blog posts have been added to this category yet.